Tech

Prise en main du OnePlus 6T

5 novembre 2018

J’ai eu la chance de pouvoir me procurer un OnePlus 6T en avant-première grace aux Popup Store organisés par la marque. Après quelques jours d’utilisation, je vais vous présenter un peu se que nous propose la marque cette fois-ci avec ses avantages et inconvénients.

 

Design : Beau mais gros

Si vous avez actuellement OnePlus 6, vous n’allez pas être beaucoup dépaysé. Il prend quelques millimètres en hauteur (1.8 mm) et gagne ainsi 0.12 pouces de diagonale d’écran. Sur le papier la différence est minime, mais une fois en main j’ai vraiment l’impression d’avoir un téléphone quasi aussi imposant qu’un Note 9. Le fait d’avoir eu un iPhone 7 pendant 15 jours avant le 6T joue peut-être, je ne sais pas.. En tous les cas, si vous n’aimez pas les grands téléphone passez votre chemin.

La notch, qui a fait beaucoup parler d’elle sur le OnePlus 6, est toujours présente mais bien plus petite. Elle fait penser à une simple goutte d’eau qui abrite uniquement le capteur optique avant. C’est joli mais … ça ne sert à rien. J’aurais pensé gagner de la place au niveau des icones de notification et pouvoir en afficher un peu plus mais non, on a exactement les mêmes informations qu’avec une “grosse” encoche. Dommage.

LA grosse nouveauté est l’intégration du capteur d’empreinte sous l’écran réservant ainsi l’arrière du téléphone aux capteurs photos uniquement. Je vous expliquerai un peu plus bas ce que j’en pense techniquement, mais esthétiquement je ne pouvais pas rêver mieux 🙂

Ecran: Fidèle à lui même

J’ai toujours trouvé les écrans des OnePlus très bon, et cette nouvelle version ne déroge pas à la règle. 
Nous avons le droit à une dalle AMOLED de 6.4 pouces avec une résolution de 1080 x 2340 pixels. Certains diront que c’est une honte de ne pas avoir de QuadHD sur un flagchip de 2018… mais OnePlus à fait ce choix pour privilégier l’autonomie, et personnellement ça me va très bien.

Au déballage je trouve que la colorimétrie tire un peu sur le bleue, je vous conseil donc de paramétrer le profil en sRGB dans les réglages. Les couleurs sont naturelles, sans être trop flashy. De plus en plus de smartphone arbore dorénavant un écran OLED, donc pas de grande surprise à ce niveau là. Les noirs sont toujours aussi profond et quand on s’y habitue, on aurait du mal à repasser sur un LCD (même “le meilleur LCD du monde” ;-))

Petite attention de la marque, tous ses smartphones sont livrés avec un film de protection (de qualité) pré-installé ainsi qu’une coque de protection. Ca leur coûte rien, et ca fait toujours plaisir !

Appareil Photo: Trop de promesse.

Les smartphones de chez OnePlus n’ont jamais excellé dans le domaine de la photo. Ils n’ont jamais été très mauvais mais c’était clairement pas leur qualité première. Avec cette nouvelle version, la marque a voulu marquer les esprits pour inverser cette mauvaise réputation qui lui colle à la peau.

Tout comme le OnePlus 6, il intègre un capteur photo de 16 Mpx ouvrant à  f/1,7 et d’un second de 20 Mpx uniquement dédié au « mode portrait ». Vous l’aurez compris, les principales améliorations se trouvent dans la partie logicielle.

En pleine journée, bien éclairé, le OnePlus 6T est très bon. Les photos sont bien détaillées et lumineuses. Comparée au OnePlus 6, l’amélioration est minime voire inexistante.

Le mode portait est efficace. Pas bien différent du OnePlus 6 mais plutôt bon. Selon les sujets le bookeh est relativement bien réalisé. On est pas sur la même qualité qu’un iPhone Xs ou un Pixel 3 mais on s’en rapproche doucement.

En basse luminosité par contre, le OnePlus 6 était franchement mauvais. Et pour le coup, cette nouvelle itération corrige (un peu) le tir. Les photos de nuits sont bien plus réussies même si on ne se frotte toujours pas aux cadors du secteur comme le Google Pixel 3 ou le Huawai Mate 20 Pro. 
Mais là où OnePlus s’est complétement planté, c’est sur l’intégration d’un mode nuit appellé “Nightscape”. Lorsque vous utilisez ce mode nuit, la pose est plus longue, il ne faut donc pas bouger pendant 1-2 secondes afin de ne pas avoir de flou sur la photo. Mais le résultat est plus que décévant, la partie logiciel sature toute les couleurs à outrance faisant d’une photo “correcte” en mode automatique à une photo “presque râtée” en mode nuit.

Performance: Le top.

Comme à son habitude, OnePlus promet une expérience utilisateur fluide et rapide. Et on peut dire que la promesse est tenue. J’ai choisi de prendre la version 8Go de ram (pour épauler le célèbre Snapdragon 845) et je n’ai subi aucun ralentissement. Le switch entres les apps se fait instantanément, les menus sont fluides etc. Je n’ai pas testé la partie jeu (je ne joue pas sur smartphone), mais je n’ai aucun doute sur ses performances.

Côté autonomie, l’abscence de port jack à permis de gagner quelques mAh passant de 3300 mAh à 3700 mAh. On tient une journée entière en utilisation intensive tranquilement, et on attendra facilement les 48h pour une utilisation modérée. La charge rapide (filaire) est toujours présente et permet de passer de 10% à 90% en moins de 30 minutes. La firme chinoise fait toujours l’impasse sur la recharge sans-fil, prétextant que la technologie n’est pas encore à la hauteur de ses ambitions… On va dire qu’on y croit 🙂

Je vous parlais plus haut du capteur d’empreinte sous l’écran. Certains dirons que ça ne sert pas à grand chose au vu des innombrables façons de déverouiller son smartphone (Schéma, FaceUnlock, SmartLock, empreintes etc.). Même si FaceUnlock est toujour aussi rapide, il ne fonctionne pas la nuit. Et lors d’une opération sensible (gestionnaire de mot de passe, application banque, paiement etc…) c’est l’empreinte qui vous est systématiquement demandée (ou le shéma). Dans ces nombreux cas, le placement du capteur d’empreinte sous l’écran est parfait. Un peu à la manière de ceux qui disaient que TouchID est magique, car on oubli que notre smartphone est verrouillé, le capteur sous l’écran est pareil: On oubli qu’on dévérouille son téléphone 🙂
Ah aussi, n’écoutez pas tout ce qu’on dit: C’est aussi rapide qu’un système “classique” 🙂

Conclusion

Si vous avez aujourd’hui un OnePlus 6, changer pour un 6T n’est pas forcement une bonne idée. La seule difference au quotidien que vous sentirez c’est le capteur d’empreinte sous l’écran et… c’est à peu près tout. (ah si, l’abscence de port jack).
Si par contre vous avez une génération précédence ou un équivalent, le OnePlus 6T est vraiment top. La (très) fine surcouche logicielle vous ferait presque croire que vous êtes sur un Android Stock, la charge rapide est un pure plaisir, l’écran est magnifique et la photo, même si perfectible, reste de très bon niveau.

Et comme toujours, niveau rapport qualité prix difficile de trouver mieux.

Bonus: Coque officielle Sandstone

Ayant participé à un Popupstore, la marque nous a gracieusement offert une coque de protection type Sandstone. Ceux ayant connu le OnePlus One s’en souviennent surment, c’est la matière qui arborait le dos du premier fleuron de la marque.
Un peu rugueuse mais pas trop, parfaitement adaptée au téléphone elle est vraiment excellente. La prise en main est top et ne grossit pas beaucoup plus le téléphone. Voici quelques photos:

Points forts
Rapport qualité / prix
Capteur d'empreinte sous l'écran loin d'être qu'un simple gadget
Autonomie
Recharge rapide, vraiment rapide (filaire)
Points faibles
Pas de recharge sans-fil
Finit le jack
Taille pas adaptée à toutes les mains
Seulement du noir de dispo (pour l'instant)
Mode nuit (photo)
4

Ecrit par: