Tech

Le Li-Fi, l’avenir du sans-fil ?

21 septembre 2017

Les objets connectés sont dorénavant ancrés dans notre quotidien, que ce soit nos montres, nos brosses à dents, nos frigos, nos cafetières, tout devient petit à petit connecté et interconnecté. La technologie la plus utilisée pour tous ces objets reste le Wifi, offrant un rapport fiabilité/vitesse/portée excellente comparé au Bluetooth qui tire peu à peu sa révérence pour ce type d’utilisation. La portée est limitée et son mode de fonctionnement ad hoc avec un smartphone le castre à un certain type d’utilisation (parfait pour les casques audio par exemple).

Le Li-Fi

Li-Fi veut dire “Lighting Fidelity”, comme son nom l’indique, cette technologie permet de transmettre de la VDI (voix, donnée, image) par l’intermédiaire de LED. À l’instar de la fibre optique, les données sont envoyées non plus par des ondes électromagnétiques, mais pas des ondes lumineuses.

De nombreux avantages

Les avantage sont nombreux: La vitesse: 100x plus rapide que le wifi, l’utilisation de la lumière permet de décupler la vitesse, un peu comme l’ADSL versus la Fibre optique. Pour l’instant les tests en laboratoires ont montré des vitesses de 224 Gb/s ! Pas d’onde électromagnétique: L’utilisation de la lumière permet de s’affranchir des ondes électromagnétiques, et donc serait normalement moins dangereuse pour la santé. Mais aussi, les différents équipements connectés ne s’interféraient plus entre eux. C’est une réelle avancée pour le domaine de la rechercher, ou pour les équipements militaires qui nécessitent une haute précision de communication. La géolocalisation est également bien meilleure que le wifi.

Mais quelques inconvénients:

On le sait tous, la lumière ne traverse pas (encore) les murs… L’émetteur (source de lumière) et le récepteur (smartphone, tablette, etc.) doivent donc être dans la même pièce.

La miniaturisation des récepteurs est encore difficile à obtenir, mais les scientifiques promettent des avancées majeures sur ce point pour 2018.

La marque Lucibel, fabricant français de luminaires LED, m’a présenté dans leur showroom leur solution Li-Fi, et je dois avouer que j’ai été bluffé.

L’émetteur est un simple spot lumineux relié en RJ45 au-dessus du bureau. Le récepteur est sous la forme d’un boîtier style disque dur relié en USB au PC. Les débits ne sont pas astronomiques (40Mbit/s – très loin des tests en laboratoire), mais la technologie est là. Lucibel indique que sa priorité est la miniaturisation du système et l’amélioration générale des débits. Les produits Li-Fi devraient fleurir pour le grand public d’ici 2019-2020 et les experts estiment une démocratisation complète d’ici 2025. Un évènement international (Global Lifi Congress) est organisé en février 2018 pour présenter cette technologie au grand public


Ecrit par: